comprendre les termes

Guide sur le métier du manager de transition pour les novices

Apparu en France dans les années 1980, le management de transition intervient dans différentes situations de l’entreprise. Au début, le recours à cette pratique ne se faisait que dans les moments critiques. Au fil du temps, le champ d’application de ce concept s’est largement développé.En plus d’être une alternative pour sortir d’une crise, il est aussi une solution pour améliorer les performances d’une société. Ultra compétent, l’expert de l’intérim management va permettre à une firme d’atteindre facilement ses objectifs.

Le manager de transition : qui est exactement ce professionnel ?

Tout au long de son parcours, une boîte peut rencontrer une crise que les dirigeants n’arrivent pas à résoudre. Dans un cas pareil, la meilleure solution pour dépasser ce moment difficile est de recourir à un manager de transition. Cet expert de haute volée est affranchi de tous les blocages décisionnels et de toute notion carriériste. Il n’est pas amené à rester dans l’entreprise. Son intervention dans une société est limitée dans le temps. En faisant appel à cette ressource ultra qualifiée, l’entreprise en question bénéficie d’un service sur-mesure. Généralement, le manager de transition se caractérise par ses longues années d’expérience sur un poste à forte responsabilité. Son ancienneté lui donne cette capacité à agir rapidement. De ce fait, en sollicitant l’aide de ce professionnel, l’entreprise pourra avoir des résultats tangibles dans les temps prévus.

Le manager de transition n’intervient pas que pour solutionner une situation dégradante dans une boîte. Il peut également mettre au profit d’une entreprise ses compétences pour aider celle-ci à :

  • Améliorer ses performances financières et opérationnelles
  • Conduire un changement et restructurer une organisation
  • Dynamiser sa croissance
  • Assurer l’externalisation ou le développement d’une activité

Il est à souligner que ce ne sont pas seulement les entreprises qui recourent au manager de transition. Outre les PME et les PMI, les collectivités territoriales, les start-ups et les organisations font également appel à ce professionnel. De même, les grands groupes ne peuvent plus se passer de l’aide de ce professionnel pour réussir leur projet. La majorité de ces groupes ont une bonne image du manager, surtout s’il vient d’un cabinet management de transition.Idem pour les organismes publics.

Le statut du manager de transition au sein de l’entreprise

Pour assurer l’atteinte de leurs objectifs, bon nombre de firmes recourent à un manager issu d’un cabinet management de transition. En faisant appel à ce professionnel,elles auront à leur disposition une ressource qualifiée.Lorsqu’il est mandaté dans l’entreprise, le manager de transition peut choisir entre différents types de statuts. Il peut exercer en CDD. Ce statut lui permet de signer directement avec l’entreprise qui l’accueille. À ce titre, il est entièrement salarié de la boîte. Il a donc les mêmes droits que tous les autres employés de la structure. En outre, le manager de transition est libre d’exercer en portage salarial. Ce statut est un compromis entre le salariat et l’entrepreneuriat.Bien qu’il soit lié avec une société de portage salarial, le manager peut travailler en autonomie, et ce, en toute liberté. Tout au long de sa mission dans l’entreprise, il peut bénéficier de l’accompagnement de la société de portage.