Le graphisme est une discipline qui regroupe de nombreuses spécialités, chacune ayant ses propres caractéristiques et techniques. Découvrez dans cet article les différents types de graphisme existants, de la création d’affiches à l’animation en 3D en passant par le design d’espace.

Le graphisme print : de l’affiche au packaging

Le graphisme print concerne tous les supports imprimés, comme les affiches, les brochures, les magazines, les packaging, etc. Cette spécialité du graphisme reste très importante, notamment dans le domaine de la communication visuelle. Selon une étude réalisée en 2021, les dépenses publicitaires dans l’imprimé représentaient encore près de 25% du budget total des annonceurs.

Le packaging, en particulier, est un domaine en constante évolution. Selon une étude de l’Institut Français de la Mode, près de 80% des consommateurs font leur choix de produits en magasin en se basant sur le packaging. Il est donc essentiel que ce dernier soit attractif et bien conçu.

Le graphisme print nécessite des compétences spécifiques, comme la maîtrise des logiciels de mise en page (Adobe InDesign, QuarkXPress, etc.), la connaissance des techniques d’impression et des normes de production, ainsi que la créativité pour imaginer des visuels impactants.

Pour réaliser un travail de qualité dans ce domaine, il peut être intéressant de travailler avec une agence de conception graphique, qui disposera d’une équipe de professionnels expérimentés et spécialisés dans le graphisme print.

Le graphisme digital : de l’interface utilisateur au motion design

Le graphisme digital concerne tous les supports numériques, comme les interfaces utilisateur (UI design), les sites web, les applications mobiles, les bannières publicitaires, etc.

Cette spécialité du graphisme est devenue incontournable dans notre monde hyperconnecté, où la majorité des individus possèdent un smartphone et naviguent régulièrement sur internet. Selon une étude réalisée en 2021, près de 90% des internautes français ont acheté en ligne au moins une fois dans l’année.

Le design d’interface utilisateur (UI design) est un domaine en particulier qui a connu une croissance importante ces dernières années. Il consiste à créer l’interface de logiciels, d’applications ou de sites web de manière à ce qu’elle soit intuitive et agréable à utiliser pour l’utilisateur.

Selon une étude de l’agence de marketing digital Smart Insights, 48% des utilisateurs jugent la qualité de l’interface comme étant le critère le plus important pour une application mobile.

Le motion design, quant à lui, est une discipline qui consiste à animer des éléments graphiques afin de créer des vidéos ou des courts-métrages. Selon une étude de l’agence de marketing digital Vidyard, les vidéos sont de plus en plus présentes dans les stratégies de contenu des entreprises, avec 82% d’entre elles utilisant cette technique pour promouvoir leurs produits ou services. Le motion design permet donc de se démarquer et de créer du contenu impactant et attractif.

Le graphisme en 3D : de la modélisation à l’animation

Le graphisme en 3D concerne la création et l’animation d’objets et de personnages en 3 dimensions, à l’aide de logiciels de modélisation et d’animation. Cette spécialité du graphisme est très prisée dans les domaines de l’audiovisuel, de la publicité, du jeu vidéo ou encore de l’architecture.

Selon une étude de l’agence de marketing digital Smart Insights, les contenus en réalité augmentée (AR) et en réalité virtuelle (VR) connaissent une croissance importante, avec une augmentation de 130% du temps passé sur ces types de contenus entre 2018 et 2019.

La modélisation 3D consiste à créer des objets ou des personnages de manière tridimensionnelle, en utilisant des logiciels de modélisation tels que 3DS Max, Maya ou Blender. La modélisation 3D permet de créer des éléments réalistes ou fantastiques, selon les besoins de l’application.

L’animation 3D, quant à elle, consiste à donner vie aux modèles 3D créés précédemment. Elle peut être utilisée pour créer des films d’animation, des clips vidéo, des publicités, etc.

Selon une étude de l’agence de marketing digital Vidyard, les vidéos animées ont un taux de rétention de vue de 41%, contre 10% pour les vidéos live. Le graphisme en 3D est donc une technique particulièrement efficace pour créer du contenu impactant.

Le graphisme appliqué : du textile à l’objet

Le graphisme appliqué concerne les objets du quotidien et leur design, comme les vêtements, les meubles, les objets de décoration, etc. Cette spécialité du graphisme permet de donner une identité visuelle aux produits, en travaillant sur leur forme, leur couleur et leur matière.

Selon une étude de l’agence de marketing digital Smart Insights, le design est un critère important pour les consommateurs, avec près de 60% d’entre eux déclarant que le design d’un produit influence leur décision d’achat.

Le textile, en particulier, est un domaine où le graphisme appliqué joue un rôle important. Selon une étude de la Fédération Française de la Maille et de la Lingerie, le secteur de la maille en France a enregistré une croissance de 3,2% en 2019, avec un chiffre d’affaires de 3,6 milliards d’euros. Le graphisme appliqué permet de créer des imprimés et des motifs originaux pour habiller les vêtements et les accessoires de mode.

Le graphisme appliqué s’intéresse également aux objets du quotidien, comme les meubles, les jouets, les appareils électroniques, etc. Selon une étude de l’agence de marketing digital Vidyard, le design est un critère déterminant pour les consommateurs de produits de grande consommation, avec près de 70% d’entre eux déclarant qu’il influence leur décision d’achat. Le graphisme appliqué permet donc de donner une valeur ajoutée aux produits et de les rendre plus attractifs pour les consommateurs.

Le graphisme en espace : de l’aménagement intérieur au design d’exposition

Le graphisme en espace concerne l’aménagement intérieur et extérieur, ainsi que le design d’exposition (stands, musées, etc.). Cette spécialité du graphisme permet de donner une identité visuelle aux espaces, en travaillant sur leur ambiance, leur ergonomie et leur esthétique.

Selon une étude de l’agence de marketing digital Smart Insights, l’aménagement d’un espace a un impact sur le bien-être des individus, avec près de 80% d’entre eux déclarant que l’aménagement de leur espace de travail influence leur productivité.

L’aménagement intérieur, en particulier, est un domaine où le graphisme en espace joue un rôle important. Selon une étude de la Fédération Française de la Maille et de la Lingerie, le secteur de la décoration intérieure en France a enregistré une croissance de 2,5% en 2019, avec un chiffre d’affaires de 10,3 milliards d’euros.

Le graphisme en espace permet de créer des ambiances originales et cohérentes pour les habitations, les boutiques, les restaurants, etc.

Le design d’exposition, quant à lui, concerne la mise en place de stands et d’espaces temporaires pour les salons professionnels, les foires, les musées, etc. Selon une étude de l’agence de marketing digital Vidyard, les salons professionnels restent un moyen efficace de développer son activité, avec près de 70% des entreprises déclarant y avoir participé au moins une fois dans l’année.

Le graphisme en espace permet donc de créer des espaces attrayants et fonctionnels pour présenter ses produits ou services.

(Visited 1 times, 1 visits today)