Ulule ou le modèle du crowdfunding français

0
11 juillet 2013 at 10 h 31 min  •  Catégorie Tendances marketing par  •  0 Commentaires

Ulule : le crowdfunding, c’est chouette !

Après ce jeu de mots un peu facile, rentrons dans le vif du sujet en définissant le crowdfunding ! Le crowdfunding (ou financement par la foule) est un modèle économique qui repose sur la possibilité de lever des fonds pour son projet au sein d’une plateforme et qui sera financé par un certain nombre de personnes. Aujourd’hui, de nombreux sites de crowdfunding existent. On peut compter parmi les plus importants aux Etats-Unis KickStarter ou SellABand. Au niveau français, on peut citer MyMajorCompany ou encore celui qui nous intéresse aujourd’hui, Ulule.

 

Ulule : le financement participatif pour quels projets ?

logo ulule crowdfundingN’importe quel porteur de projet peut présenter ses idées sur Ulule. En effet, que ce soit un particulier, une association ou une entreprise, un projet peut être financé sur cette plateforme. Et le projet, doit-il être dans un domaine particulier ? Non plus, tous types de projets peuvent être acceptés, allant de la création d’un spectacle humoristique à l’envoi d’un bouquet de fleurs à Christiane Taubira. Un projet d’achat de tondeuse électrique m’a tout de même laissé un peu perplexe…

Il faut noter qu’Ulule prend 8 % sur la somme finale collectée. Ils comptent aujourd’hui environ 850 dépôts de projets par mois. Il faut aussi voir que chaque projet est validé en amont par Ulule pour éviter que des projets trop fantaisistes n’apparaissent en ligne.

 

Le crowdfunding : Un modèle de communication fort

Logo Noob WebserieOn n’y pense pas toujours, mais le crowdfunding n’est pas seulement une façon de récupérer des moyens financiers mais cela permet aussi de faire connaître un projet auprès du plus grand nombre. Pour prendre un exemple récent, on peut parler du projet Ulule de Noob !, une websérie ayant une base de fans solide qui se retrouve entre 130 000 et 160 000 vues par épisode sur Youtube. On peut considérer que c’est peu lorsque l’on voit des vidéos de podcasteurs français culminer à plusieurs millions de vues. Et pourtant, demandant un budget de départ de 35 000 €, ils ont réussi à récolter 634 460 € (montant au 12/07/2013), soit le meilleur score de crowdfunding en Europe. C’est donc l’implication de leurs fans qui leur ont permis d’avoir une campagne de communication virale qui a fait connaître cette websérie un peu plus et d’accéder à un financement aussi conséquent. Dans le cas, comme pour Noob !, d’un dépassement du budget initial, les porteurs de projet peuvent augmenter la taille de leur projet. On passe donc ici d’une demande de financement pour 1 seul film à 3 films avec un univers enrichi, des costumes de meilleur qualité, des T-Shirts collector…

 

Le crowdfunding : un financement à risque ?

Pour les porteurs de projet, le risque est quasi-nul. Pour ceux qui donnent de l’argent pour financer, il existe toujours une possibilité que le projet n’arrive pas à son terme même après avoir été financé et il faut dans ce cas se retourner auprès du porteur de projet pour récupérer son don, ce qui peut s’avérer compliqué. Pour l’instant, Ulule n’a pas eu à faire face à ce genre d’annulation, probablement car ils accompagnent les créateurs dès le début de la collecte de fond. Ainsi, ils poussent les créateurs de projet en les accompagnant tout au long de leur parcours. Déjà avant la mise en ligne en ligne du projet, ils étudient avec les créateurs de projet la faisabilité du projet et prodigue des conseils, à la fois au niveau légal mais aussi au niveau financier. Ulule s’assure alors du sérieux des porteurs de projet.

 

Un modèle économique complémentaire ?

Au final, que penser de ce nouveau modèle de financement ? Et bien tout d’abord, il n’a pas vocation à supplanter le modèle traditionnel de recherche de fonds (banque, business angel…) mais est plutôt complémentaire à ces modèles plus classiques. En effet, participer à une opération de crowdfunding n’est pas seulement une façon de récupérer un financement mais c’est aussi une occasion de montrer que le projet proposé intéresse du monde et le rend viable économiquement. De fait, les banques pourront alors plus facilement prêter de l’argent si on peut montrer que notre projet intéresse du monde. Ulule peut donc être vu à la fois comme un modèle de financement mais aussi comme l’occasion de créer une communication autour de son futur produit.

 

Si vous souhaitez en apprendre plus sur Ulule, je ne peux vous conseiller que la sympathique interview de Mathieu Maire du Poset, directeur projet et communication d’Ulule sur l’apéro du captain N°163. Si vous voulez n’écouter que l’interview, elle se situe de 49min à 1h53.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>