Non classé

Télétravail: quels sont les avantages et inconvénients

teletravail

Le télétravail a fait son apparition à la fin des années 1950. Toutefois, grâce à l’innovation numérique, la tendance s’est tout de suite accrue pour devenir un véritable phénomène en 2002. En 2006, de nouvelles législations ont été adoptées régissant ce mode de travail un peu particulier.

Aujourd’hui, après la crise, les entreprises ont dû adopter de nouvelles approches en matière de RH favorisant encore plus ce système. De leur côté, les travailleurs ont appris à s’adapter aux nouveaux enjeux du marché de l’emploi. Cependant, quels peuvent être les véritables avantages et inconvénients du télétravail ?

Du côté des employés

Les salariés connaissent bien le train vie « dodo-métro-boulot ». Les journées semblent être les mêmes à tel point qu’elles deviennent très ennuyeuses. Le modèle a, certes, fonctionné pendant des siècles. Toutefois, dans un monde où tout semble être en mutation, le temps est peut-être venu pour les entreprises de moderniser leurs pratiques.

Le télétravail permet aux employés de subir moins de stress dans la mesure où il permet de mieux organiser tous les aspects de la vie (personnel, professionnel et familial). Les tâches peuvent se faire depuis le domicile du travailleur et à l’heure à laquelle il l’entend. Cette liberté confère aux employés une certaine liberté qui sont désormais responsables de leur emploi du temps.

Le télétravail permet également aux travailleurs de gagner en productivité car ils passent moins de temps dans les transports et peuvent utiliser ces heures gagnées pour contacter des clients et répondre à leurs missions. Ils peuvent aussi être disponibles en dehors des heures de bureau, ce qui leur confère un avantage concurrentiel.

Selon les études menées sur le sujet, on remarque une efficacité de la part des collaborateurs bénéficiant d’une meilleure autonomie. Bien sûr, il y a des revers. Le travail à distance nécessite de l’autodiscipline et une bonne organisation. Sans oublier l’aptitude à manipuler les NTIC (nouvelles technologies d’informations et de communication) et les supports digitaux.

Et pour l’employeur?

Le télétravail est un modèle bien avantageux pour les entreprises puisque les employés vont travailler depuis chez eux ou un espace de coworking. Il n’est donc pas nécessaire d’investir dans un grand local pour assurer le bon déroulement des activités. Les dépenses liées à l’électricité, au loyer, au chauffage et à l’installation d’infrastructures informatiques seront largement réduites.

Le contrat est nettement plus souple puisque la majorité du temps, les prestations sont réalisées en freelancing. Cela permet aux employeurs de ne plus avoir à s’assurer des charges sociales ou autres et de mieux gérer leur budget alloué aux ressources humaines.

En plus de tout ça, le télétravailleur a la possibilité de travailler les week-ends ou après 17 heures car il organise lui-même son temps. Ainsi, l’employé peut accorder plus de temps aux clients de l’entreprise et être disponible 24 heures sur 24 pour répondre à leurs requêtes. Il peut également être en contact avec des partenaires internationaux lors de leurs propres horaires de travail. Ceci apporte un vrai avantage à l’employeur qui peut développer un service de qualité.