Outils et supports

Qu’est-ce que le « Graphic Design » ? Définition et origines.

Le Graphic Design, ou Conception Graphique, consiste à créer du contenu visuel pour communiquer des messages.

Appliquant des techniques de hiérarchie visuelle et de mise en page, les graphistes utilisent typographies et images pour répondre aux besoins spécifiques des utilisateurs. Ils travaillent aussi un ordre d’affichage des éléments, à l’architecture ou l’organisation des informations pour optimiser l’expérience utilisateur.

On peut considérer que le graphisme est une discipline extrêmement ancienne, que l’on peut faire remonter aux hiéroglyphes égyptiens ou même à des peintures rupestres datant de 17 000 ans. Déjà à l’époque, par des images et des symboles, la volonté des créateurs était de faire passer une idée, un message, une histoire.

Quant au terme de Graphic Design lui-même, il trouve ses racines dans le milieu de l’imprimerie des années 20 et couvre un large éventail d’activités, dont la plus connue est la création de logos.

Graphic Design et Expérience Utilisateur (UX)

Le graphic design est à mi-chemin entre la recherche esthétique et le marketing. Il s’agit en effet d’attirer le public au moyen d’images, de couleurs et de typographie. Toutefois, les concepteurs graphiques travaillant dans la conception d’expérience utilisateur (UX) doivent justifier des choix stylistiques concernant, par exemple, les emplacements des images et les polices avec une approche centrée sur l’homme, en se concentrant sur les utilisateurs et en recherchant un maximum d’empathie avec ces derniers, tout en proposant des créations visuellement plaisantes. Pour ce faire, des études comportementales parfois très poussées sont requises via des sondages, tests d’utilisation, des retours d’expériences, etc.

En effet, l’esthétique doit servir un objectif – dans le design UX, on ne crée pas d’art pour l’art. Par conséquent, lors de la conception graphique UX, on tient compte de l’architecture d’information afin de garantir l’accessibilité pour les utilisateurs, et pourles guider dans une certaine direction (ou chemin de conversion) qui servira les objectifs de l’entreprise : processus d’achat, de prise d’information, d’interactions.

Par exemple, si une application mobile ne peut pas offrir aux utilisateurs ce dont ils ont besoin en un nombre limité d’interactions (clics de souris, touché), les concepteurs n’auront pas réussi à associer la conception graphique à l’expérience utilisateur.

Le Graphic Design est un design émotionnel et pratique codifié

Bien que l’ère numérique implique de concevoir avec des logiciels modernes et complexes, la conception graphique s’articule pourtant toujours autour de principes séculaires.

Il est crucial de trouver le bon accord avec les utilisateurs dès le premier regard. Le graphiste, doit par conséquent avoir une connaissance approfondie de la théorie des couleurs et de bien d’autres principes régissant la création graphique.

Les choix de couleurs doivent refléter non seulement l’esprit de l’entreprise (par exemple, le bleu conviendra aux secteurs financiers ou bancaires), mais également les attentes des utilisateurs (par exemple, rouge pour des alertes; vert pour des notifications).

Le graphiste doit concevoir avec soin la manière dont les éléments correspondent au ton, par exemple, les polices sans empattement (sans serif) pour susciter l’excitation / le bonheur.

Les graphistes doivent aussi comprendre l’usage des outils sur lesquels seront utilisés leurs œuvres, intervenant par exemple dans la conception de mouvements pour les écrans de petite taille.

Ils surveillent de près la manière dont l’esthétique de l’œuvre correspond aux attentes des utilisateurs et anticipent leurs besoins et leur état d’esprit. En plus de la psychologie de l’utilisateur et des différences culturelles, voici quelques considérations de conception graphique particulièrement importantes:

  • Symétries et équilibres
  • Sens de lecture
  • Répétitions et motifs
  • Proportions (ex : usage du nombre d’or 1.618) ou règle des tiers
  • Typographie (Choix de la police, des épaisseurs, du formatage, de la taille)

Conclusion

En bref, la mission d’un graphiste est de faire s’afficher les informations de manière harmonieuse où beauté et utilité doivent aller de pair.

Par le biais d’un simple visuel,ilfait appel à l’instinct des utilisateurs, en leur suggérantce qu’ils peuvent faire, en aménageant des éléments agréables et esthétiques qu’ils s’attendent à trouver, et en partageant avec euxles valeurs et les messages portés par l’entreprise.