Autres

Quelques méthodes pour valoriser une entreprise

image 5

Une entreprise a besoin d’être valoriser pour pouvoir proposer au mieux ses activités aux clients. C’est une opération incontournable dans le processus des fusions et des acquisitions. Elle est complexe à cause des plusieurs éléments à prendre en compte. En effet, elle dépend du calcul de sa valeur financière, des données comptables dans le passe ainsi que le potentiel de développement de la société. La vraie valeur d’une entreprise dépend du nombre d’acheteurs potentiels, du secteur d’activité, de la conjoncture économique, des opportunités, des relations personnelles du chef d’entreprise avec les gros clients et bien d’autres encore.

Les différentes techniques pour valoriser une entreprise

Pour procéder à la valorisation d’une entreprise, il faut déterminer tous ses points forts et ses points faibles. Les diverses méthodes se regroupent donc en trois approches à savoir patrimoniale, rentabilité et comparaison. Concernant la première approche patrimoniale, elle prend en compte les situations actives et passives de l’entreprise au niveau du personnel mais aussi des actifs incorporels entre autres les brevets, les marques, les fonds de commerce et les licences d’exploitation. Pour la deuxième approche dite rentabilité ou de rendement, elle consiste à estimer la capacité future de l’entreprise à dégager de bénéfices. Celle-ci est fondée sur un point de vie économique. Et quant à la troisième approche par comparaison, elle vise à comparer l’entreprise avec les concurrents. Pour cela, il faut choisir des sociétés qui possèdent un profil similaire à celle qu’on doit valoriser.

Par ailleurs, pour valoriser une entreprise, il faut aussi avoir une bonne équipe de gestion qui peut garantir les investisseurs en termes de pérennité de la société.

Les principales raisons de valoriser une entreprise

L’évaluation entreprise consiste à estimer sa valeur sur le marché ou sa valeur patrimoine en effectuant un exercice d’équilibre entre le passé et les perspectives futures de la société. Elle est utilisée dans deux cas à savoir dans le cadre d’une levée de fonds et lors d’une négociation durant une vente. Dans le premier cas, l’investisseur a besoin de connaître la valeur de l’entreprise où il veut investir. Ainsi, il effectue une plus-value sur son investissement initial en achetant une partie des titres de la société. C’est à travers cette partie qu’il peut déterminer si la plus-value est réalisable ou non. Quant au second cas, la valorisation de l’entreprise permet de réussir la négociation dans la vente de celle-ci.

Il est donc nécessaire de faire une valorisation de son entreprise pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, elle permet de déterminer le cours d’introduction sur le marché boursier. Puis, elle permet de ne pas perdre le contrôle de la société. Grâce à la connaissance de la valeur de la société, on peut proposer le meilleur prix par action aux futurs actionnaires. Et pour appuyer un dossier d’emprunt auprès de la banque, l’entreprise doit être capable de présenter de bilans solides et un actif économique valable.