comprendre les termes

Le principe de fonctionnement d’un ad-exchange

Ad Exchange

L’Ad Exchange est une plateforme automatisée de vente et d’achat d’espaces publicitaires sur Internet. C’est dessus que se rendent les vendeurs éditeurs et les acheteurs pour rentrer en relation.

Comment fonctionne une plateforme d’Ad Exchange ?

Sur cette plateforme, les transactions de vente et d’achat des espaces publicitaires se font en RTB ou en Real Time Bidding. Autrement dit, les activités suivent les principes des enchères en temps réel. Les offreurs donnent le type d’annonces qu’il recherche et le prix de vente de la zone publicitaire qui est généralement en coût pour mille impressions. La plupart du temps, le prix de vente est indiqué en coût par clic. Certains offreurs choisissent également les demandeurs qu’ils recherchent et émettent avec le type d’annonce et le prix de vente une liste d’annonceurs acceptés ou refusés. Cette liste permet à l’offreur d’éviter toute notion de concurrence. Du côté des demandeurs, c’est le type de cible qu’il recherche et son budget qu’ils doivent faire savoir. Sur la plateforme d’Ad Exchange, un système gère automatiquement les transactions de la phase de négociation à l’achat et la négociation d’implémentation des campagnes. Pour ce service, la plateforme d’Ad Exchange prélève une commission. Elle peut également demander des droits d’inscription aux demandeurs et aux offreurs.

Quels sont les types d’Ad Exchange ?

Il existe deux types d’Ad Exchange, mais pour les deux types, le principe de fonctionnement reste le même. Il y a les Ad Exchange ouverts et comme son nom l’indique, ils sont ouverts à tous les éditeurs et les annonceurs qui veulent participer aux enchères. Les Ad Exchange privés, par contre, sont réservés à une sélection d’annonceurs et/ou d’éditeurs. Ils pourront ainsi mieux protéger les données pour avoir une campagne très ciblée.

Les principaux Ad Exchange sur le marché

Parmi les plus grandes plateformes sur le marché, on peut citer le DoubleClid Ad Exchange de Google. C’est un Ad Exchange ouvert, mais les principaux éditeurs sont les portails, les sites de divertissement et d’informations. Sur le marché, La Place Média se distingue également même si c’est un Ad Exchange privé. Elle regroupe aujourd’hui 80 éditeurs français premium et elle a récemment lancé son offre d’Ad Exchange Mobile. En forte concurrence avec La Place Média, Audience Square essaie tout de même de se faire un nom dans ce secteur. Elle regroupe plus d’une quarantaine de sites de marque média premium dont les Echosmédias, M Publicité, Le Point Communication, M6 Publicité Digital et Express Roularta Services. Facebook dispose également d’une plateforme d’Ad Exchange. Elle se distingue par sa grande base de données d’utilisateurs et elle s’appuie sur le principe de reciblage pour placer les annonces. On peut aussi classer dans les principaux Ad Exchange sur le marché Hi-media AdeXchange. La régie Hi-media combine son service d’Ad Exchange avec la vidéo, le mobile et les opérations spéciales pour optimiser la communication digitale. L’Ad Exchange de Microsoft s’est plus focalisée sur les acheteurs en facilitant la recherche des espaces publicitaires de meilleure qualité et le ciblage des audiences plus spécifique.