Non classé

Les conseils pour choisir un datacenter

Un data center, ou centre de données, est une installation qui centralise les opérations et les équipements informatiques d’une entreprise. Cette infrastructure est destinée à stocker les données informatiques en toute sécurité, pour les rendre accessibles à tout moment et depuis n’importe quel endroit.Compte tenu de l’importance stratégique du centre de données sur la bonne marche de l’entreprise, il est essentiel de bien choisir son data center.

Les critères à considérer lors du choix d’un data center

Généralement, l’entreprise doit être pointilleuse sur le choix du prestataire. Le premier paramètre dont vous devez tenir compte pour choisir un datacenter est l’espace de stockage alloué.L’opérateur doit faire preuve de transparence et indiquer clairement dans le contrat le nombre de baies de stockage ou de mètres carrés proposés pour archiver vos données.

En outre, un hébergeur sérieux dispose d’une politique de maintenance fiable ainsi qu’une équipe interne dédiée, capable d’intervenir rapidement en cas de pannes.

D’ailleurs, privilégiez la proximité au moment de choisir votre data center. Optez pour un centre de données situé à une distance raisonnable de votre entreprise et facile d’accès.

Avant de parafer le contrat, et pour éviter de mauvaises surprises, vérifiez si le prestataire présente une situation financière solide. En effet, le contrat s’étale sur plusieurs années. Ainsi, il doit pouvoir vous fournir les documents attestant sa bonne santé.

Aussi, assurez-vous qu’il a la capacité de suivre l’évolution technologie et de s’adapter à vos besoins.

Une évaluation minutieuse des options de connectivité, tel que les points de peering ISP et opérateurs télécoms, est également primordiale dans le choix de l’hébergeur.

D’autres points auxquels il faut rester attentif

En outre, restez attentif à la localisation géographique du data center.Vérifiez si l’emplacement des sites se trouve dans des zones à haut risque. Si tel est le cas, assurez-vous que le prestataire a pris toutes les précautions qui s’imposent pour garantir une remise en service rapide des infrastructures en cas de catastrophe naturelle,comme un éboulement ou un incendie.

Les infrastructures doivent par ailleurs répondre aux normes les plus strictes en matière de sécurité, et ce, afin de protéger le site contre l’effraction ou le vol de données. Aussi, l’hébergeur est tenu de mettre en place un système de sauvegarde des données, qui est un élément essentiel pour faire face à une perte de données.

Le prestataire doit également être capable d’assurer la continuité des services en cas de panne ou d’incident sur les équipements.

Enfin, le fait de disposer d’une certification de qualité, comme l’ISO 27001, est un atout de taille qui permet de faire pencher la balance en faveur de tel ou tel hébergeur.