Outils et supports

Copywriting : pourquoi c’est la méthode qu’il vous faut pour VENDRE PLUS ?

Dans la puissance d’un mot, un compliment suffit pour rendre heureux, et à l’inverse, un critique peut apporter un manque de confiance à jamais. Alors, vous devez vous faire une petite idée de la possibilité de jouer avec les mots pour passer un message. 


Qu’est-ce que le copywriting ?

Pour faire court, c’est une méthode de séduction verbale afin d’attirer la clientèle à s’intéresser aux produits proposés, mais le plus important est d’inviter le lecteur à lire l’article de vente jusqu’à la fin. Par conséquent, quelles sont la force et les armes de celui-ci ?

Tout d’abord, il pousse les gens à faire confiance au copywriter en seulement quelques phrases. Aussi, il est redoutable parce qu’il affiche « achetez ceci maintenant » et pratique des méthodes qui incitent les personnes à agir.

Savoir séduire les interlocuteurs dans le but de créer un lien entre la marchandise et le client est l’un des plus grands atouts. Donner une envie aux autres par de petites attentions aux détails pour permettre la facilité de la liquidation de divers articles est la clé de tous bénéfices.

Dire peu, mais bien dire

Savoir dire en seulement 2 mots tous les essentiels d’un texte de 2000 mots, c’est dans cette pensée que réside le pouvoir d’un concepteur rédacteur. Donc, comme il est toujours plus facile de lire 175 euros que cent cinquante-cinq euros.

La devise du copywriting est de raccourcir et d’adopter la simplicité. Cette stratégie consiste à calculer à l’avance les pourcentages et les montants pour que les clients ne s’en chargent plus eux-mêmes.

Également, les chiffres rendent plus crédible la vente. Autrement dit, le contenu du texte se doit d’être court, mais clair pour rendre la lecture fluide. Trouver et placer les bons termes au bon endroit et au bon moment laisse entrer l’attention à celui qui lit l’article.

Comment satisfaire l’intérêt de l’acheteur ?

Ce qui intéresse les gens qui visitent un site, c’est eux-mêmes. Ils se posent souvent la question : « Qu’est-ce que cette chose peut faire pour moi ? » et non pas « Qu’est-ce que c’est que cette chose ? ».

Cela signifie que les avantages sont plus importants que les caractéristiques du produit. La solution est donc de travailler sur la transformation des détails techniques en atouts. Aussi, les premiers sont concentrés sur la marchandise et les derniers aux clients.

Par exemple, un livre pesant moins de 170 g tient dans votre poche qu’un livre de poche lui-même. Difficiles à saisir lorsqu’il s’agit de décrire les avantages alors que nombreuses sont les personnes qui créent des produits, se retrouvant ainsi désorientées par manque de méthode. Donc, comment faire ? La démarche à suivre est facile et efficace.

D’abord, présenter toutes les propriétés physiques du produit. Après, exhiber tout ce que celui-ci peut faire, en d’autre terme, sa fonction. Ensuite, sa particularité et son efficacité vis-à-vis des autres. Puis, l’autorité de la marque ou de l’auteur ? Est-il utilisé par beaucoup de monde ? etc. Et enfin, le prix.