Autres

Les caractères que doit avoir un contenu web efficace

contenu web

Contrairement à ce qu’un rédacteur classique fait quand il rédige un article pour un journal ou un magazine, un rédacteur web doit suivre quelques consignes lors la rédaction du sien. En effet, autre que fournir des informations pertinentes aux internautes, il doit savoir les disposer de manière à satisfaire aux exigences des moteurs de recherche. Le respect de celles-ci garantit en effet la mise en avant du contenu par Google afin de le propulser dans les meilleurs résultats de recherches. Il en est de même pour le site dans lequel il sera est publié, un des facteurs qui garantissent sa notoriété auprès des lecteurs cible.

Fournir des réponses aux requêtes des internautes

Avant de rédiger votre article, posez-vous donc les questions quant au type de destinataire auquel il va s’adresser. Faites de même pour les besoins et les attentes de celui-ci, des questions auxquelles il vous faut apporter des réponses pertinentes. C’est aussi le cas pour la destination finale du contenu, pour communiquer avec votre communauté ou convertir en clients vos prospects. Dans tous les cas, il faut que votre contenu soit rédigé de manière à en obtenir un ROI pour votre activité.

Le rédiger avec le bon mot-clé

Le choix du bon mot-clé sur lequel vous souhaitez vous positionner vient ensuite. En effet, il faut qu’il soit relatif aux produits ou services que vous proposez, et écrit comme le font la plupart des internautes, même sans accents ou avec des fautes d’orthographe. Vous devez toutefois pouvoir l’identifier parmi les plus tapés, ce qui nécessite l’usage d’outils spécifiques de recherche de mots-clés. Ceci fait, il vous reste à trouver un sujet d’actualité relatif et qui est susceptible d’intéresser le lecteur.

Le structurer avec des titres et des intertitres

Élaborez ensuite le plan de votre contenu de manière à le structurer avec un titre accrocheur et des sous-titres explicites. Résumez ainsi tout en haut les informations clés de l’article et développez-les par degré d’importance au fur et à mesure que vous descendez. Ainsi, dès le premier regard, en survolant ces titres, l’internaute est à même de savoir s’il peut continuer ou non sa lecture, car pouvant y trouver ou non les informations recherchées. Aussi étonnant que ça puisseêtre, Google procède la même manière pour qualifier votre contenu de bon ou non.

Ne plus le bourrer de mot-clé

Aussi, depuis la mise à jour de Google Penguin en 2012, un contenu peut être efficace sans être bourré de mots-clés. Il vous suffit de les répartir dans le corps du texte, même sans en mettre à chaque sous-titre ou intertitre. Évitez ainsi d’en insérer à chaque phrase ni de mettre à la place leurs synonymes, les robots de Google sont assez futés pour s’en rendre compte. Il vaut donc mieux les insérer de manière naturelle, dans la bonne densité.

L’actualiser régulièrement

Enfin, un contenu est efficace si vous le mettez régulièrement à jour, ce qui veut dire apporter des réponses qui s’adaptent à la réalité actuelle des marchés. Procédez ainsi pour les dates, selon l’actualité et pour le maillage interne.