Autres

Comment bien architecturer votre site web ?

arborescence-silo-thematique

Bâtir une architecture optimisée de votre site web

Lorsqu’un web designer conçoit un site web, il tâche de respecter une architecture bien distincte et dictée par les recommandations des experts du domaine du SEO. S’il est lui-même habilité et suffisamment formé, il peut également tester différentes techniques de pointe pour voir lesquelles sont les plus efficaces et en déduire des « règles » spécifiques. Mais cela demande plus de temps et d’observation.
En outre, un internaute qui cherche le mot-clé « un référencement qui vous comprend à macon » ne verra s’afficher que les pages très bien référencées et indexées.

L’importance des menus de navigation

Dès l’arrivée de l’internaute sur un site web, il est confronté à deux choses : trouver un fil conducteur pour réaliser une meilleure expérience client (autrement dit, se faire guider vers la réponse qu’il attend en fonction de son mot-clé) ; et ensuite, faire l’expérience du menu sur lequel il pourra naviguer (un site ergonomique est à la fois pratique et très clair).

Souvenez-vous que l’internaute ne doit arriver à son information qu’en 2 ou 3 clics grand maximum, car il risque de se lasser à chercher et de chercher son information ailleurs, ce qui entrainera l’effet « de rebondissement » (une tendance qui met en échec l’expérience client).
Il convient donc d’établir une architecture intelligente qui permettra aux utilisateurs d’atteindre l’information située dans les sous-menus, (2ème ou 3ème niveaux).

Selon un expert Google, tout site qui dispose d’une architecture non optimisée empêchant la déambulation du robot vers l’ensemble des pages aura des difficultés à grimper dans le classement de Google.
Afin de pallier ces lacunes, des experts en référencement débattent sur ce sujet sur les forums. Plusieurs référenceurs utilisent des stratégies comme la fameuse stratégie « Cocon ». Elle consiste à établir une stratégie spécifique afin de guider le robot vers les pages pertinentes et d’éviter les pages à faible jus (Page Rank). En revanche, ces méthodes ne sont pas officialisées par Google qui, de son côté, précise qu’il préconise l’utilisation d’une sitemap.

Le rôle d’un sitemap

Le sitemap vient corroborer l’ensemble des efforts déployés en terme d’optimisation de l’architecture du site web.

En effet, le sitemap ou le plan de site est une manière très réfléchie de renseigner aux robots des différents moteurs de recherche (qui viennent visiter votre site) l’ensemble de pages existantes. Le robot n’a pas besoin d’aller scruter toutes les pages (on n’est jamais sûr qu’il visitera toutes les pages), il sera orienté vers une première page qui s’appellera plan du site, et qui permettra au moteur de recherche de disposer d’un inventaire relatif à l’arborescence du site.